H&V&M

Jeux de rôle tiré de l'univers d'Anita Blake, tueuse de vampires.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alexandrin de Laforcade (humain)

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandrin de Laforcade
Ex-graphiste, Clairvoyant
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Alexandrin de Laforcade (humain)   Lun 11 Déc - 17:00

Nom: de Laforcade

Prénom: Alexandrin

Age:
26 ans

Taille:
1m73

Poids:
61kg

Metier: Anciennement, simple graphiste... Depuis qu'il est aveugle cependant, forcé de s'adapter et donc de se réorienter, il est au chômage.

Background: Alex est originaire d'une famille aisée, vivant certes aux USA depuis de longues années, mais de départ française... et noble qui plus est. Sa mère, ceci consideré, souhaita à la naissance de cet unique fils le doter d'un prénom original et pertinent à la fois... Elegant et poétique. Malheureusement pour lui, n'y connaissant absolument rien, elle rata quelque peu son coup, et l'affubla du doux nom d'Alexandrin... Comme qui dirait, sa vie commençait bien. C'est sur une note bien moins cocasse, bien plus tragique, qu'elle continua.

La famille de Laforcade à St Louis comme dans tout l'état, voire même au delà, était connue pour abriter quelques fameux clairvoyants... Clairvoyants plutôt doués, faisant partie des rares à user de leur talent dans un but lucratif. Alexandrin naquit. Dès le plus jeune âge, on décela le don chez lui... Don qui faisait de lui l'un de ces bijoux vivants de famille, de ceux qui avaient fait la fortune des Laforcade, et ceux qui continueraient d'assurer sa sauvegarde... Seul problème? Son don était puissant. Un peu trop puissant même... Alex, trop sensible en subit les conséquences plus qu'il n'en tira quelconque avantage... Savoir toutes ces choses des gens que l'on croisait à peine; en apprendre tant rien qu'en frôlant une main, entrer dans l'intimité des autres sans pouvoir s'en empêcher, voire leurs plus beaux instants de vie certes... Mais aussi voir les choses affreuses qu'il eurent ou auront à vivre; être témoin de l'instant de leur mort... C'était beaucoup à endosser. Beaucoup à accepter, à supporter. Beaucoup trop pour un jeune enfant, surtout aussi fragile que lui l'était. Alexandrin ne s'en tira pas indemne... Instable, déséquilibré, déjà nevrosé au bout de quelques courtes années de vie... Il fallait s'y attendre, c'est bel et bien ainsi qu'il finit.

De lui même, on ne se demandera pas pourquoi, il s'isola. De ce fait consideré comme bizarre, à l'école, il fut rejeté, ce qui n'arrangea pas son cas. Acceptant sans en souffrir grandement sa solitude volontaire, Alexandrin de développa donc seul, apprenant à s'occuper; à s'amuser solitairement... De tout ce qu'il testa, ce fut et sans attendre le dessin pour lequel il se passionna. Bien souvent, et quoi que purent faire ses parents ou ses proches, - clairvoyants ou non - il se barricadait dans sa chambre; et longtemps dans la pénombre profitait de ces instants de répit ou aucune vision ne venait le gêner... Et de dessiner, et de dessiner... de dessiner sans s'arrêter, car rien d'autre n'avait plus d'importance que de donner vie à ces images qui noyaient son esprit... ces images qu'il voulait voir, contempler hors de lui... Ces images dont il voulait se débarasser, aussi.

Lorsqu'il eut 7 ans, la première grosse difficulté qu'il eut à surmonter se dressa face à lui. Un soir, son père ne rentra pas à la maison. Plus de nouvelles pendant quelques mois... Pas de réponse lorsqu'on tentait de lui téléphoner; personne qui l'ai vu depuis le fameux soir au cours duquel il fut porté disparu... N'allez pas croire qu'il ne revint jamais. Non, car il revint bel et bien... Lorsqu'une nuit bien plus tard il se présenta de nouveau à la porte de chez lui, cela dit, il n'était plus humain.

Cela jasa pas mal dans la famille et alentour, il y eut une période de crise, de prises de tête, de discussions... Puis finalement les choses s'arrangèrent, et même vampire, quel que soit le choc que cela avait pu causer, il fut accepté par sa famille. Erreur fatale... Erreur critique tout du moins. Pourquoi? Eh bien pour la très bonne raison que comme - malheureusement - personne ne le devina, en quelques semaines d'absence, monsieur de Laforcade avait fort changé, et pas en bien. Quelques temps passèrent avant que quiconque ne s'en rende compte, le nouveau vampire se trouvant être plutôt doué pour la simulation. Fantasmes tordus et envies malsaines faisant cependant, Alexandrin fut le premier à prendre consience de tout cela... de façon quelque peu forcée certes.

Premier soir que cela arriva... Le père une fois s'être assuré que sa femme ne se rendrait compte de rien grâce à l'hypnose à laquelle il l'avait soumise descendit jusqu'à la chambre d'Alexandrin, bien décidé à profiter de son propre fils... pour la seule raison qu'il en avait envie; envie profondément... mais laissons de côté la psychologie de ce sinistre personnage. Se réveillant serré dans l'étreinte paralysante de son géniteur, Alex ne mit que peu de temps à comprendre où était l'erreur, grâce avant tout à son don de clairvoyance; don qui n'avait pu s'exercer avant cet instant là sur le vampire, ce dernier ayant bien pris garde à ne pas approcher son fils de trop près depuis son retour en "terre natale"... Chose semblant relativement infaisable? Pas vraiment, lorsqu'on connait bien Alex, et lorsqu'on sait à quel point il peut-être froid même avec ses proches, et à quel point les contacts charnels le répugnent, cela depuis l'enfance...
Le sang sur les mains de cet homme en qui il avait confiance... chose somme toute normale. Mais le crime... cette cruauté... Et ce qui allait bientôt lui arriver, à lui. Un échange de sang, un harcelement; presque un viol, si ce n'en était pas un. Alex prit peur, relativement à raison. Son père plongea ses dents dans sa peau, et si les moments de souffrance qui suivirent seront tus, il n'en est pas moins qu'il furent traumatisants... bien plus que tout le reste qu'Alex avait pu vivre jusqu'à là peut-être. Qu'importe combien il put refuser mentalement, il ne pouvait physiquement rien faire; se trouvait forcé à la soumission, à subir la torture imposée par son propre père... Devenu son esclave de sang, il fut forcé au silence la nuit, et le jour n'osa le trahir de peur de ce qu'il pourrait se passer si il avouait ce qu'il lui arrivait... Tous les 2 à 5 jours, cela se reproduisait. La morsure toujours au même endroit, pour éviter les multiples cicatrices, toujours par doses minimes savourées longuement pour éviter l'anémie... et tout le reste. Suite à cela autant dire qu'Alex devint encore plus associal qu'il ne l'était déjà. Encore moins d'échange avec les autres, encore plus de moments passés enfermé, seul... Bientôt, trop blessé, trop bouleversé par ce qu'il devait supporter, il décida de ne plus du tout parler... De toutes les manières, concernant le plus important, sa langue était liée. Chaque jour de plus passant dans la crainte du soir prochain où son père lui révèlerait son immonde vraie nature, une image mentale à son esprit s'imposait... Le genre d'image, d'idée, de fantasme qu'on dresse pour se boucher les yeux, se bercer d'illusion, ou pour se protéger... Elle prit petit à petit forme, jusqu'à devenir si présente que pour lui, c'était comme si elle s'était matérialisée. C'est là que pour la première fois, elle entra dans sa vie... Ephémère. Un nom qu'il lui a donné, un nom pour une chimère, devenue si réelle qu'elle finit par lui même l'abuser. Ephémère. Jeune fille diaphane, son amie rien qu'à lui, sa confidente, sa protectrice imaginaire... Chaque soir, elle le lui promettait, lui glissait à l'oreille ces quelques mots doux, ces paroles cajoleuses mais sincères... "Si il vient, je l'en empêcherai...". Et chaque fois qu'il venait... un cri désesperé. Des pleurs, des barreaux peut-être? Non... Ou juste de silence et d'inexistence... Un aspiration plutôt, une lumière effroyable... ou peut-être d'effroi? Et elle disparaissait. Evanescente, présence furtive, fragile, belle comme un nuage de fumée en élevation, incapturable... et Ephémère. Matérielle l'espace d'un instant, plus qu'un souvenir éthiolé, au suivant.

La mère d'Alexandrin ne put que se rendre compte que quelque chose clochait chez son enfant... Inquiète pour lui, ne voulant pas que son état psychologique déjà relativement déplorable s'aggrave, elle se décida à parler du problème à sa tante, soit la clairvoyante de la famille faisant partie des plus aptes... une des seules qui n' avait pas fait de son don son métier, sâchant qu'elle était exécutrice. Souhaitant rencontrer Alexandrin pour déceler d'elle même ce qui pouvait le tracasser, on peut dire qu'elle en eut pour ses frais: le passé du gamin lui parvenant, et surtout ce passé qui l'obnubilait, souvenir de toutes ces nuits de affreuses que son père lui fit passer, elle apprit la vérité. Horrifiée, elle décida d'agir au plus vite... Il fallait séparer ce vampire de sa progéniture mortelle, cela par tous les moyens... ou plutôt par le seul qui s'avérerait réellement efficace peut-être. Mais pour cela, encore fallait-il trouver raison à éxécuter sieur de Laforcade, qui de façon officielle n'était accusé d'aucune infraction à la loi capable de donner droit à un individu qualifié pour cela de l'exécuter... Bien heureusement ce dernier n'avait pas été bien malin. Cruel, et peu malin. Les victimes étaient nombreuses; il y avait des témoins... Les preuves ne furent pas dures à réunir. Une fois le mandat d'exécution acquit, sans attendre l'exécutrice retourna chez sa nièce, malgré l'heure tardive à laquelle elle avait enfin pu récupérer le papier. Lorsqu'elle arriva à destination, le vampire était en train de s'abreuver. Surpris, ne l'ayant pas vu venir, et trop jeune encore pour être capable d'éviter le coup, il se laissa blesser... Dague en argent qui lui frôla le coeur. Pas le temps de se remettre de ses émotions que déjà sa tête partait. Alex, témoins de la scène, eut une raison de plus de finir complètement cinglé... aussi vampire et aussi hait soit-il, l'homme qu'il avait vu mourir sous ses yeux était son père, père qu'il avait longtemps aimé simplement.

Les moments difficiles à surmonter passèrent... peu à peu Alexandrin regagna la voix, quoi que le traumatisme ne put que rester, s'ajoutant aux nombreux autres. Et les années passèrent, et Alex grandit, parvenant au passage à regagner un soupçon d'équilibre et de normalité. Il continua bien sûr de dessiner, entre autre, et s'améliora considérablement... A l'adolescence, devenant - ce qui n'est pas suprenant - suicidaire, il fit trois tentatives... trois vraies tentatives toutes échouées. Quel que fut le moyen mis en oeuvre, on parvint toujours à l'arrêter. Ephémère n'existait plus... Cependant parfois, en latence, l'image solitaire d'une jeune fille blanche comme la neige, pure comme son étendue vierge, pouvait encore lui apparaître, resplendissante de beauté...

Rien d'étonnant à cela, il fit des études d'art, avant de devenir graphiste. Etant doué et passionné, il fut consideré comme prometteur, et pas à tort... En quelques courts temps il parvint à gravir quelques échelons clé. Cela faisait 3 ans qu'il exerçait quand une catastrophe advint, catastrophe représentant la deuxième grande horreur de sa vie...

Tombant par malchance dans une attaque de HCV menée contre un groupe de vampire important, alors qu'il passait simplement dans une rue d'apparence déserte, pas même remarqué par les deux camps, il fut pris dans l'explosion de projectiles dangereux lancés direction ces messieurs les immortels... Il ne fut pas grandement blessé... Le truc, c'est que ce furent ces yeux qui payèrent pour le reste de son anatomie. Retine brûlée, cornée abîmée ou quoi que ce fut, il n'empêche qu'on dut l'emmener à l'hôpital, ou on ne put rien faire pour lui... On arriva à rien récupérer. Il perdit donc la vue.

Sa vie n'avait de sens que par ses yeux et ce qu'il en faisait... le coup fut donc très dur. Sa vie était brisée. Forcé au chômage et à la reconversion, déjà déséquilibré... il pêta un plomb. Et Ephémère revint quand il avait besoin d'elle... Seule lueur bleutée, seule beauté, dans le monde de ténèbres qui l'entourait maintenant. Oui vraiment... Pour lui, elle était là, il la voyait... Comme si ses yeux ne marchaient plus que pour elle. Ses proches savent bien qu'Alex n'est pas bien net... mais aucun n'a le courage d'appeller l'asile, il semble bien. D'aucun de savoir que cette période est dure pour lui et que sans doute avec le temps, cela lui passerait. Alexandrin croit en l'existence d'Ephémère, et agit ouvertement come i elle était bel et bien là, même sâchant que personne d'autre que lui ne la voit. Six mois presque jours pour jour ont passé depuis ce malencontreux accident qui vaut sa cécité à Alexandrin... Il ne connait pas le braille, n'ayant même pas eu le courage de commencer à l'apprendre. Il reste encore maladroit, ne s'étant pas encore habitué à son nouveau statut... Il n'a pas recommencé d'études. Pas le moral, ni la motivation... Il est encore au chômage. Sa famille voudrait qu'il fasse commerce de sa clairvoyance, lui ne veut pas. Il l'a toujours mal prise et évite au possible d'avoir à être sujet à ce genre de phénomène surnaturel, quoi que cela ne soit pas tout à fait facile... Seule amie qui parvienne à lui faire supporter sa nouvelle condition: Ephémère. Son seul amour, sa raison de vivre, la seule chose importanter à ses yeux... la seule chose qui lui soit donnée de voir. Si il n'a pas encore mis fin à ses jours, c'est bien pour la seule et unique raison qu'Elle est là, avec lui... Tant que ce sera le cas, sans doute continuera t-il de vivre, irrationnellement, de façon relativement oisive quoi que précaire...


Dernière édition par le Lun 11 Déc - 17:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandrin de Laforcade
Ex-graphiste, Clairvoyant
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Alexandrin de Laforcade (humain)   Lun 11 Déc - 17:00

Description mentale: Depuis toujours, Alexandrin est timide, renfermé, voire une peu froid... Il évite au possible le contact avec les autres, même si il reste poli au possible, étant l'air de rien bien élevé. Franc, jamais il n'osera mentir... Gentil cependant, si il est question d'éviter de blesser quelqu'un, il saura faire preuve de tact, ou bien saura omettre ce qu'il faut... Alex est bien sûr un grand nevrosé, ce qui se voit: il lui arrive d'avoir des tics nerveux, comme de se frotter, les mains, de crisper ses doigts, et autres manies de ce genre là. Maintenant qu'il a perdu la vue, plus grand chose n'a d'importance pour lui... Il se fiche d'un peu tout, et ne se soucie de sa propre vie que parce qu'Ephémère est là. Il vit au jour le jour, n'a plus aucune ambitions, n'est là plus que pour elle... Ce qui pourra sembler étrange aux autres qui essaieront de nouer contact avec lui certes. C'est moins gênant maintenant qu'il a perdu la vue, mais tout de même: Alex a une énorme phobie du sang. Mettez lui en une goutte sous le nez, et il ne répondra plus de rien... Instable, déjà à moitié cinglé, quoi qu'habituellement calme et sympathique, mieux vaut ne pas tenter le diable... ou forcer le destin. Alexandrin a beaucoup du mal à faire avec son don de clairvoyance, c'est un fait. Il aurait préferé faire partie du commun des mortels. Faute à celui-ci, même maintenant, il continue à réchigner aux rapports humains, et surtout, à ne pas supporter les contacts physiques de toutes sortes... Ce pourquoi il porte constamment des gants. Pour les même raisons, il préfère éviter d'ébruiter les raisons de la notorieté de sa famille, et n'ira pas s'en vanter - de toutes les manières on ne fait pas plus modeste que lui. Assez peu loquace de nature (quoi que...) Alexandrin est pourtant un bon orateur, quand bien même sa mémoire est strictement visuelle. Rappellez lui sa cécité, et il sera très indisposé... Ephémère lui fait oublier au possible ce détail, mais cet insouciant abandon est fragile; facile à briser. Au moins, ce genre de choses à le mérite de le ramener à peu près à la réalité... En bref? Alexandrin est un grand traumatisé et un grand déprimé, même si comme ça il n'en a pas l'air du tout, toujours ou presque avenant et souriant, manquant certes de chaleur humaine, maix doux et agréable à cotoyer malgré tout. Pourquoi ce sourire, pourquoi cette simulation? Déjà, Ephémère est là, arrangeant son état moral... ensuite autant qu'on ne s'inquiète pas pour sa personne. Il préfère ne pas avoir à parler de lui. Malgré ce qui lui est arrivé Alexandrin n'a rien contre les créatures surnaturelles. Même pas contre les vampires, même si les craignant il les évite. L'air de rien, il voue par contre une énorme rancune à HCV... Ce sont eux après tout, qui l'ont achevé.

Ah oui dernière chose au passage... Il complexe sur son prénom, ce qui se comprend. Jamais ou presque il ne donne son véritable nom, préférant le diminutif d'Alex qui passe tout de suite mieux que la cocasse parodie de nom poétique dont sa très chère môman a souhaité le doter.



Description physique: Alexandrin est assez grand, et ma foi mince et svelte sans non plus ressembler à un haricot... En gros il a bien grandi, sans exagération, et se trouve être dans le genre très regardable... voire très très regardable (dommage pour lui, les models aveugles ce n'est pas très courant...). Son visage est fin, doté de traits harmonieux, équilibrés, à la limite du féminin. Ses cheveux, auburn, à peine souples, lui arrivent presque sur la nuque, en de soyeuses mèches que sa mère voudrait bien faire couper, mais bon (ouf elle ne décide plus depuis un bon moment). Ses yeux doux étaient auparavant vert bouteille... avec la cécité leur couleur a changé, presque blanche, sans être laide à regarder (du coup il ne met pas de lunettes... enfin si ça lui arrive, en vérité, il n'arrête pas de les oublier). Il possède une bouche, eh bien heu... de ce genre qu'on aurait tout simplement envie d'embrasser rien qu'à poser ses yeux dessus. Des lèvres fines mais pas pincées, formant une courbe involontairement sensuelle. Son visage respire naturellement la mélancolie... allez savoir pourquoi, Alexandrin est fait ainsi, et vu son moral loin d'être au plus haut, cela ne s'arrange pas. Un air lointain, une voix suave mais bien souvent monocorde, comme planant à une altitude innatteignable de quiconque d'autre qu'Elle... Niveau vestimentaire, Alexandrin évite de se négliger. Pourquoi? On lui a appris a bien s'habiller, il a integré cette valeur, et maintenant eh bien... Eh bien ma foi il fait ainsi qu'il est habitué à faire. Autant dire qu'il ne fait plus grandement attention à la couleur, mais l'intégralité de son actuelle garde robe est constituée de blanc, de noir et de gris. Si il se trompe en s'habillant comme ça au moins, il n'aura pas l'air d'un clown habillé de couleurs jurant affreusement en se promenant dans la rue... En général, c'est en gris qu'il se trouve habillé. Chemise de coton dure, veste et pantalon sobre, cravate quand il en a le courage... classe avons nous dit? Ouip. Classe et relativement passe partout, ce qui ne le rend pas insignifiant pour autant, mais lui rajoute un certain charme; charme dans son humble façon d'être... Seul détail pouvant sembler étrange à nous autres contemporains: les gants blancs qu'il porte quotidiennement, et qu'il ne quitte presque jamais. Un contact un peu trop rapproché, et il peut être victime d'une vision des plus désagréables selon lui, ce qu'il préfère donc éviter... alors bon.
Dernière chose: Alexandrin n'étant pas aveugle de naissance, il possède encore le réflexe de se tourner et de "regarder" les personnes à qui il parle, cependant il arrive souvent qu'il ne regarde pas assez haut, ou trop haut, ou qu'il se trompe un peu de direction... détails montrant bien qu'il est aveugle, si on ne l'avait pas déjà deviné à la couleur de ses iris.

Autre: -

Armements: Euh... Sa canne d'aveugle? XD

Possessions: Un petit appartement à St Louis, très modeste, payé avec ce que les indemnités chômage veulent bien lui verser... L'endroit est assez désagréable car très ma insonorisé. Circulation intense sur le boulevard d'à côté, voisins d'en bas qui n'arrêtent pas de se chamailler, voisin de pallier qui met un peu trop souvent du metal à fond chez lui... un peu trop souvent au goût de tous les habitants de l'immeuble en tous cas; voisin du dessus qui ne trouve rien de mieux à faire que de taper du balais par terre dès que l'on tente de se mettre à jouer un peu de piano (et que oui il dit rien pour le métal, étant à moitié sourd ces sonorités là il ne les entend pas)... Bref. Très vivant, très très vivant... au moins c'est la joie (même le chien du concierge il est d'accord, à aboyer gaiement pas tous les quarts d'heures mais pas si loin pendant de bons cinq minutes non stop). Sinon? Pas grand chose... Qu'est-ce qu'Alexandrin pourrait bien posséder d'important, étant donné qu'il a déjà tout perdu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalÿce
Admin
avatar

Nombre de messages : 231
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Alexandrin de Laforcade (humain)   Mar 12 Déc - 1:07

Je valide! Bienvenue, et bon jeu, très bonne fiche^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgvampire.actifforum.com
Valariel
Maître Vampire, Strip-teaseur
avatar

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Alexandrin de Laforcade (humain)   Mar 12 Déc - 9:08

Et encore un malvoyant qui se prend pour un claivoyant, c'est l'épidémie Dare Devil ou bien ? XD

Par contre je n'ai pas le temps de lire la fiche, donc je ne commenterai rien d'autre pour le moment. (oooh le rebelz)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandrin de Laforcade
Ex-graphiste, Clairvoyant
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Alexandrin de Laforcade (humain)   Mar 12 Déc - 9:15

XDD oui c'est cliché l'aveugle clairvoyant je sais... bouh. Mais bon, tous les clichés ne sont pas mauvais à réutiliser Surprised (et puis j'avais envie Very Happy)

Merci pour la validation sinon ^^ *s'installe*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silv Salvein
No-life, Vampire
avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Alexandrin de Laforcade (humain)   Mar 12 Déc - 10:26

Et si on court devant toi avec un panneau sur lequel "Si t'arrive pas à lire ça tu pue" est écrit on a des problemes?

/me va rédiger sa pancarte What a Face

bienvenidos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalÿce
Admin
avatar

Nombre de messages : 231
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Alexandrin de Laforcade (humain)   Mar 12 Déc - 10:37

Un malvoyant clairvoyant c'est plus mieux drôle naaa

_________________
You Sucked The Life Out Of Me
You Hate Everything You See
I Can't Take This Anymore
I Always Stay When I Should Leave...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgvampire.actifforum.com
Alexandrin de Laforcade
Ex-graphiste, Clairvoyant
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Alexandrin de Laforcade (humain)   Mar 12 Déc - 10:46

Ouais d'abord ^_^

Pis pour la pancarte m'en fous Cool tu passeras juste pour un pré-ado immature qui s'amuse à des jeux idiots, et qui se moque d'un paaaauvre - et bel - aveugle (Amadeo, violon Very Happy) qui n'a rieen demandé, haha

bon heu bon ><" *va tenter de trouver où poster avant que la fatigue ne finisse par l'emporter pour de bon, ce qui ne va pas tarder*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valariel
Maître Vampire, Strip-teaseur
avatar

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Alexandrin de Laforcade (humain)   Ven 15 Déc - 4:22

Moi j'ai de la pitié pour les aveugles...
Parce qu'ils n'ont même pas la chance, que dis-je, le privilège de pouvoir assister à l'un de mes (magnifiques) shows !

*lâche ses corbeaux à la moindre remarque désobligeante*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silv Salvein
No-life, Vampire
avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Alexandrin de Laforcade (humain)   Ven 15 Déc - 4:51

T façon faut etre un derangé du bulbe pour aller voir Valamachin, tiens d'ailleurs y a plein de nom en iel ici, ptete un histoire d'ourson What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valariel
Maître Vampire, Strip-teaseur
avatar

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Alexandrin de Laforcade (humain)   Sam 16 Déc - 3:41

Ou alors, parce que El veux dire "dieu" en hébreu ?

*estuans interius, ira vehementi, estuans interius, ira vehementi...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silv Salvein
No-life, Vampire
avatar

Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Alexandrin de Laforcade (humain)   Sam 16 Déc - 4:50

c'est un peu yahvé dieu en hébreu...mais bon après chacun sa prononciation des lettres hein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valariel
Maître Vampire, Strip-teaseur
avatar

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Re: Alexandrin de Laforcade (humain)   Sam 16 Déc - 5:20

Je peux me tromper, mais il me semble que c'est un mot d'origine biblique des langues sémitiques qui, par ailleurs, revient dans les terminologies de certains prénoms, comme Gabriel ou Emmanuel... ou quelque chose comme ça.

Enfin, en même temps, on s'en fiche un peu. D'autant que ça n'a aucun rapport avec le reste du topic. x_x


EDIT : ben euh sinon, j'ai fini de lire la fiche et j'aime beaucoup. Entre artistes psychotiques, on va bien s'entendre. ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandrin de Laforcade
Ex-graphiste, Clairvoyant
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 10/12/2006

MessageSujet: Re: Alexandrin de Laforcade (humain)   Sam 16 Déc - 9:04

^_^ sans doute, sans doute, passé le fait qu'en tant que vampire Valariel ne pourra que s'attirer la méfiance d'Alex huhu

et merci Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alexandrin de Laforcade (humain)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexandrin de Laforcade (humain)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meilleur Rpiste Humain
» Database : Humain
» [Exemple Humain - Validée] Nami
» L'être humain est bon, c'est la société qui le corrompt ? [ PV : Émile Watson ]
» Fruit de l'Humain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H&V&M :: Création de personnages :: Repertoire-
Sauter vers: