H&V&M

Jeux de rôle tiré de l'univers d'Anita Blake, tueuse de vampires.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Erwan Morgroove (métamorphe)

Aller en bas 
AuteurMessage
Erwan Morgroove
Ulfric, Professeur de Littérature
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 31
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Erwan Morgroove (métamorphe)   Mer 20 Sep - 13:13

Nom: Morgroove

Prénom: Erwan

Animal: loup

Age: 31ans

Metier: professeur de littérature

Rang: Ulfric donc Alpha.

Taille: 1m85

Poids: 73kg

Background: Novembre 1975. Quelque part vers New York. Dans une clinique mal famée une femme accouche de son premier enfant. Elle est seule et les médecins autour d’elle ne l’aide pas. Ils la bousculent et la pressent, elle n’est pas la seule et d’autres attendent ! Les larmes au yeux elle fait de son mieux mais l’enfant refuse de sortir. Excédés les médecins la mettent à la porte sous prétexte que « ce n’est pas pour aujourd’hui ». Elle est révoltée et veut protester, mettre au monde un enfant dans une rues sale et trempée de pluie ce n’est pas humain ! elle a besoin d’aide de spécialiste, qui sont-ils pour la mettre ainsi à la porte ? Le ventre gonflé de contraction et de douleur, elle se traîne dans la boue et les détritus. Autour d’elle s’attroupe des gens. Mais ils ne sont pas normaux. Ils semblent être des ombres….apparaissant sous la lueur d’un lampadaire, furtivement, avant de se fondre dans l’obscurité.
Terrifiée et en larme, la jeune femme se traîne tant qu’elle peut lorsque épuisée, elle tombe et ne peut plus se relever. Les contraction sont fortes, rapprochée, l’accouchement et pour bientôt…La poche des eaux se fend et elle ne sens le liquide entre ses cuisse que par sa chaleur. Elle gémit et implore le ciel de l’aider. Mais seules les ombres resserrent leurs cercles autour de leurs proie. Au but de 5heure de lutte, elle met au monde son enfant. Un fils. Le soulagement de la délivrance et court car déjà les rôdeurs s’agitent. Le sang leurs fait frémir les papilles et excitent leurs faim grandissante. La jeune femme à peur. Elle craint pour la vie de son enfant. Implorante, elle le serre contre son sein. Il pleure et gémit, il veut le lait de sa mère. Mais il n’arrive pas. Ses pleurs redoublent et l’excitation des bêtes grandit encore.
L’une des ombres sort de sa cachette et s’approche de la jeune femme. Il a forme humaine mais sa faim brise son masque de porcelaine. Il est vampire et il a faim. Elle est une proie potentielle et faible. Elle est parfaite ! Le nourrisson sera le petit extras……Il s’apprête à se jeter sur eux lorsqu’un coup de feu retentit. La cervelle du vampire explose et inonde le visage de la femme. Elle hurle, tente de se relever pour s’enfuir mais ses forces l’ont abandonnées. Le massacre continu et les cris de la mère et du nourrisson sont couvert par ceux des immortels qui périssent sous les balles vengeresses. L’homme qui les a tous éradiqué est grand et dans la force de l’âge. Il s’approche de la jeune femme et lui tend sa main en lui parlant doucement. Terrorisée mais reconnaissante, elle prend sa main et il l’aide. Il la porte elle et son enfant et l’emmène jusqu’à un endroit chaud et sec.

Deux ans plus tard, la jeune femme prit le nom de Mme Morgroove et son fils celui d’Erwan Morgroove. L’homme qui les a sauvés devient le père de substitution du jeune Erwan et le mari de sa mère. Presque 10 ans les séparent mais ils s’aiment et c’est l’essentiel. Il les a sauvé, nourrit et hébergé. Entre la mère et l’homme s’est tissé un lien amoureux. Tout naturellement.
Erwan grandit dans une vraie famille, certes pas très riche mais qui l’aime et qui lui permet d’être heureux. Oui mais voilà. L’homme est un chasseur de vampires et son nom est hait de toute la communauté vampirique. Sa tête est mise à prix au même titre que les proies qu’il chasse. L’annonce du mariage est une trop belle occasion pour les créatures de la nuit. La femme est faible et facile à attraper…Ils ont décidé de la prendre et de la faire leurs...Ils laissent le couple et l’enfant tranquilles pendant quelques années….méditant et échafaudant le plan de leurs destruction.

Novembre 1985. Erwan fête son dixième anniversaire. Il est l’enfant le plus heureux du monde semble t-il. Et il est inconscient encore que sa mère va mourir cette nuit. Son père aussi l’ignore…Même elle l’ignore….Le plan tissé au fil des ans resserre ses fils mortels et un essaim de vampire fond sur leurs petit logis le soir venu. La bataille, non, le carnage s’ensuit et Erwan voit sa mère tuée et transformée sous ses yeux horrifiés. Il entend son père hurler mais est insensible à ses cris. Il est terrorisé par ce qu’il voit….Sa mère, aussi enclin à détester les vampires que son père boit avec avidité le sang de l’un d’eux. Dans ses yeux brûle le feux de l’enfer et la séduction des succube. Elle n’est plus la mère qui l’avait bercé tant de fois. Lorsqu’ils l’emporte sous les gestes impuissant de son père, il réalise. Le choc l’assomme et il tombe gravement malade. Son père, ravagé par le chagrin prend une lourde décision…Il anéantira cette meute sanguinaire….même s’il devra tuer sa femme avec. Erwan vient se réfugier contre lui et promet de le suivre, lui aussi veut faire payer le crime de ces bêtes.

Mars 1990. Erwan à désormais 15ans. Cinq ans ont passé depuis la mort de sa mère. Mais cela fait aussi 5ans que lui et son père les traquent. Ils ont une piste tangible. L’excitation funèbre parcourent leurs échines. Ils sont devant l’entrée d’un vieil entrepôt. Il est midi. Le soleil et à son zénith et leurs détermination flamboyante. Ils entrent. Fouillent. Découvrent les cadavres. Ils tuent les premiers sans soucis. Mais devant la tombe de celle qu’ils ont aimé leurs force faiblissent. Les larmes les gagnent et la succube se réveille. Elle leurs bondit dessus et se bat contre celui qui fut son mari. Elle est méconnaissable sous les traits séducteur que la mort lui a offert. Tremblant l’homme voit sa détermination flancher et il ne peut se résoudre à lever son arme contre elle. Elle plante ses crocs dans sa gorge, se repaît de son sang sans en reconnaître le porteur. Lui se donne à la mort sans résister. Erwan, terré en arrière voit la scène et s’empare de l’arme de son père tombée au sol. Pour la première fois il tient une arme à feu et ouvre le feu sur ses parents. Ses balles atteignent les deux corps qui chutent ensemble. Dans la vraie mort la succube retrouve sa beauté d’antan et reconnaît son mari. Dans un tendre mot elle meurt contre son sein. Mais lui est déjà mort. Jamais il n’emportera dans la tombe le visage de sa bien aimée redevenue humaine.

1995.
Aujourd’hui Erwan va changer. Il ne le sait pas encore mais une rencontre va bouleversé sa vie. Elle s’appelle Elisa et est magnifique. Il l’a connue dans une boîte et leurs relation devient à peut prés stable. Elle est tout ce qu’il désire, humaine et vivante.
Oui mais voilà. Elisa est humaine le jour, louve la nuit. Mais ceci il ne l’apprendra que lorsqu’il fera l’expérience de sa métamorphose.
Il est 21h et elle n’est toujours pas rentrée. Dans son appartement, Erwan l’attend. Il a préparer un bon dîner et n’attend plus qu’elle. Aujourd’hui il veut la demander en mariage. Elle est la femme qu’il lui faut, il le sent, il le sait. Les heures passent et toujours pas de signes d’elle. Un regard par la fenêtre, la lune est pleine et elle est magnifique. De la même beauté que celle qu’il veut pour épouse. Une ombre par la fenêtre. Un mouvement. Une peur ancestrale se réveille en lui et dope ses veines d’un surcroît d’adrénaline. D’une main experte il s’empare de son arme et sort voir l’intrus qu’il s’attend être un vampire. Il surprend la bête qui se jette dessus. Elle le griffe, le mord et le tu presque, mais il parvient à lui loger une balle entre les yeux. Elle le lâche et titube avant de s’effondrer à terre. Comme en témoignage du drame, la lune se couvre d’un voile de nuage et le silence s’appesantit. La bête pert sa toison d’animal et reprend la forme chérie. La nausée le prend et il tombe à terre. Il vient de découvrir que celle qu’il aimait était louve et qu’il vient de la tuer. La douleur de ses plaies se réveille et il les fixe bêtement. Il vient de réaliser qu’elle lui a transmit ce qu’elle était. Horrifié et dégoûter il se relève et s’enfuit.
Les journaux parlèrent peu du meurtre mystérieux d’une jeune femme dans un quartier résidentiel paisible. L’arme et le meurtrier n’ont jamais été découverts.

2006.
Erwan a désormais 31ans. Ses souvenirs le hantent encore mais sa peine se tarit peu à peu. Sa solitude est comblée par une nouvelle femme. Elle se nomme Luna et vient aujourd’hui d’accepter d’être sienne. Il sait qu’elle est comme lui. Et il l’aime comme elle est. Ensemble ils court les bois et parcourent les distances. Ils chassent et font l’amour sans retenue et sans mensonges. Fièrement il la présente à sa petite meute qu’il a lentement assemblé autour de lui. Pour les trouver il parcourut le territoire entier, cherchant des lycans solitaires aspirant à devenir une meute. Ensembles ils se sont installés à St Louis. Ville réputée célèbre pour sa communauté surnaturelle.


Description Mentale: Erwan, de part les séquelles de son enfance garde certains stigmates proches de la paranoïa. Sous sa forme humaine il est parfois prompte à dégainer pour un rien. C’est grâce à Luna qu’il parvient à se modérer. Même si en un sens sa vigilance et sa terreur profonde sont dopée par la crainte de la perdre elle ou l’un des siens. En tant qu’Ulfric il est digne et fier. Il mène sa meute d’une main de maître mais ne les soumets pas au régime de la terreur. Chacun est maître de lui même et tous le respectent pour cela. Assez introverti en société, il ne se confie pas souvent et parle peu aux inconnus. Sa haine des vampires est viscérale et ineffaçable malgré tous les efforts des siens. Pour cela, il les évite le plus possible et, lorsqu’il ne peut pas faire autrement, se garde bien de leurs donner une raison de l’attaquer. Cependant ce n’est pas l’envie de tous les éradiquer qui lui manque. De part sa naissance « pitoyable » il a des valeurs morales fort ciblées et fait tous pour éviter que son entourage ou les inconnus qu’ils croisent soient dans le besoin. en secret, il avoue avoir encore un certains plaisir "malsain" à aller chasser du vampire. Par pur principe car il a jurer à son père de tuer le plus de vampires possible. en sa mémoire il respecte son serment mais doit le faire bien osuvent en cachette car Luna a horreur de a et lui fait la morale à chaques fois quelle l'apprend.

Description Physique: Erwan par nature est un être frêle et pas très musclé. Il tient sa faiblesse physique de sa mère et n’a hérité de son père inconnu que certains traits du visage. Cependant la musculation et sa transformation l’ont peu à peu métamorphosé en un être séduisant sans être beau. Sa musculature actuelle se devine plus qu’elle ne se voit. Cependant bien hardi serait celui qui penserait se sortir de son étreinte s’il ne l’a pas décider lui. Il porte une grande attention à son physique car c’est, selon lui, un élément essentiel dans la domination d’une meute. Il doit paraître assez intimidant pour se faire respecter mais pas trop pour que tous le fuient et lui obéissent par peur des représailles. De part Luna il a acquit un goût assez « chic ». délaissant son habituelle veste en cuir et doc.martins pour opter pour un costume distingué sans être trop BC BG. Cependant rien ne lui fait plus plaisir que de retourner dans ses bons vieux habits qui sentent encore la chasse au vampire du passé.

Pouvoir(s) Spécifique(s) : rien

Armements : un browning hérité de son père adoptif

Autres : possède plusieurs cicatrices, symboles de son ascension dans la meute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalÿce
Admin
avatar

Nombre de messages : 231
Age : 29
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Erwan Morgroove (métamorphe)   Mer 20 Sep - 13:23

Super, ça me va tout à fait^^ Bienvenue parmi nous! Et bon jeu lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpgvampire.actifforum.com
Erwan Morgroove
Ulfric, Professeur de Littérature
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 31
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Erwan Morgroove (métamorphe)   Mer 20 Sep - 23:34

merci! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Erwan Morgroove (métamorphe)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Erwan Morgroove (métamorphe)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» erwan no galerie
» Répartition d'Erwan Gourmelin (fiche refusée)
» Galerie d'Erwan [oui c'est ma 4em galerie]
» Erwan
» F*ck Yeah, Erwan Kaiss [Si quelqu'un veut s'amuser à répondre, libre à lui]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H&V&M :: Création de personnages :: Repertoire-
Sauter vers: