H&V&M

Jeux de rôle tiré de l'univers d'Anita Blake, tueuse de vampires.
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Faerie Corpse ( vampire )

Aller en bas 
AuteurMessage
Faerie Corpse
Vampire, Guenaud
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 30
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Faerie Corpse ( vampire )   Sam 17 Mar - 15:11

Prénom:
Faerie

Age Apparent:

À première vue, on lui donnerait entre 18 et 20 ans

Age réel:

Elle a en réalité 68 ans.

Métier:

Elle a toujours vécu de petits boulots. Elle vient juste d'arrivée, elle est donc à la recherche d'un boulot lui permettant de vivre.
[Elle est où l'ANPE ici ? lol! ]

Rangs:

Faerie est un vampire guenaud

Taille:

Environ 1m65

Poids:

À peine 55 kg

Background:

C'est le 26 Août 1946 que Faerie vit le jour dans la maison de ses parents. Ses parents, deux paysans, vivait de ce que leur rapportait leur terre et en cette année de 1946, les temps étaient plutôt dur. Une sécheresse avait détruit toutes les cultures et les bêtes menaçaient de mourir de faim. Cette naissance n'était pas un bon présage pour la famille, les parents avaient déjà du mal à subvenir aux besoins vitaux des deux frères nés avant elle. La benjamine de la famille avait donc eu de gros problème de santé dès son plus jeune age. Les parent n’ayant pas les moyens de payer les traitements divers et variés pour leurs enfants malades, ils les soignaient avec des remèdes « maisons » qui faisais plus penser a des potions magiques. C’est par un miracle de la nature que Faerie réussi à parvenir à l’age de 2 ans ; Elle avait survécu à une rubéole alors que même les médecins la pensait perdue.

C’est à l’age de deux ans que les choses ont changé pour elle, la venue d’un petit frère. A partir de ce moment la que la vie se compliqua pour cette enfant que la vie avait épargné. C’était la fin des privilèges due à son rang de benjamine.

A partir de ce jour, ce fut une gamine de plus à nourrir et ses parents l’obligeaient à apprendre ce qu’une future femme devait faire. Elle appris la cuisine, la broderie, le tricot, travaillé la terre avec ses frères, tout ce qui aurait du lui servir dans sa vie. Ses parents refusaient qu’elle aille a l’école c’était l’un de ses frère qui lui apprenait sur ses cahier quelque rudiments de calcul et de lecture, Faerie adorait rester avec son frère a essayé de déchiffrer ce qu’il y avait d’écrit sur ses grandes pages. Un jour alors qu’elle commençait a grandir, elle devais avoir 6 ans quand un jour en plein repas de famille, elle demanda a aller a l’école et insista pour y aller. Ses frères appuyèrent sa demande et quelques jours plus tard, elle se retrouva donc sur les bancs de l’école communale à son plus grand bonheur.

Petit à petit, elle se perfectionna : elle su rapidement lire et quelques bases de calcul. L’enseignant qui la trouvait vive d’esprit pour son âge, la pris sous son aile et l’aida aux maximum qu’il pus pour qu’elle appris une grande quantité de connaissance. L’histoire, la géographie, la lecture et l’écriture, elle parvenait à tout avec brio. Alors qu’elle allait avoir 11 ans, son père lui annonça qu’elle n’irait plus à l’école ce fut un grand choc pour elle. Cette gamine ne comprenait pas pourquoi on l’enlevait si brutalement de l’école alors que la au moins elle apprenait des choses utile. Elle l’avait décidé, elle serait médecin, elle voulait aider les personnes malades. Son père s’opposa violemment contre elle le jour où elle l’annonça à ses parents. Son père la roua de coup et l’enferma plusieurs jour dans l’étable. Apres cet « accros » avec son père, elle continua à vivre comme si rien ne c’était passé mais au fond d’elle, une révolte grondait en elle une envie d’ailleurs, elle le sentait elle voulait partir, loin de sa famille, loin de ses personnes qui l’entourait. Elle savait que le jour où elle partirait, elle le ferait sans aucun regret.

Depuis ce jour personne n’avait entendu Faerie prononcé un seule mot. Plusieurs année plus tard, elle appris que son père ne voulais pas la voir devenir médecin car elle avait été promise a un fils de marchant qui apporterait un rang social a la famille et une grosse somme d’argent. Elle avait alors 16 ans et ne parlais plus a personne de sa famille c’était devenu une jeune fille isolé et secrète, triste et malheureuse. C’est avant l’aube d’un matin de mars 1962, qu’elle décida de partir ce chez elle. Elle partie avec quelque vêtements qu’elle avais cousue et quelques provision volées dans la cuisine, elle s’enfuit de chez elle en laissant une lettre a l’attention de sa famille. Elle partie vers le nord coupant a travers les champs pour éviter de se faire remarqué et essayant de se fatigué le moins possible. Elle voulais se trouvais le soir même le plus loin possible de sa famille. La jeune fille aurait bien amené ses frères avec elle mais cela n’était pas possible tous n’aurait pas suivit et certain était trop jeunes pour comprendre ce qu’elle avait enduré avec son père qui l’avais toujours considéré comme l’enfant de trop qui ne servirai a rien. Alors qu’elle avais déjà parcouru une trentaine de kilomètres la maison s’éveilla peu a peu ce ne fut qu’en milieu de matinée que sa mère trouva la lettre, ne sachant pas lire, elle du attendre le repas de midi et ses fils pour pouvoir comprendre la disparition de sa fille. Ses frères, même si elle avais appris a se battre a leur coté, savait qu’elle ne ferait pas le poids contre un homme. Inquiets, ils la cherchèrent pendant plusieurs jour mais ils ne purent pas la retrouvé.

Pendant que les recherche se tenais au village natal de Faerie, la jeune fille continuai a avaler les kilomètres, elle essayait de maintenir le rythme de marche qu’elle avais pris depuis qu’elle était partie de chez elle. Alors que le soleil était haut dans le ciel, la faim se fit sentir, la soif aussi, elle s’accordât donc une pause. Elle mangeât un morceau de pain qu’elle avait pris avant de partir, but un peu d’eau dans sa gourde puis décida de se reposer un moment. Elle reparti un moment après et marcha comme ça jusqu'à la nuit. Une fois la nuit tombée, elle pénétra dans une étable et dormis ainsi la première nuit. Elle se réveilla avant l’aube et continua son chemin. Elle ne savait pas ou elle allait mais elle était libre personne pour lui dicter ce qu’elle devait faire. Au bout de 3 jours de marche, ses réserves de nourritures commencèrent à attendre un niveau critique, elle se mit alors a chassé des petits animaux tel que des lapins ou autres. Ce qui lui permit donc d’atteindre une grande ville qu’elle réussi a atteindre au bout de 6 jours de marche. Cette ville était un soulagement pour elle, elle voulait trouver un travail et un endroit pour se loger mais elle n’avait pas d’argent. Pendant plusieurs jours, elle du dormir sous des pont et presque jeûner. Lorsqu’elle réussi a se trouver un travail de perceptrice, elle fut nourrie, logé et blanchie par ses patrons, les notions qu’elle avais apprise a l’école et qu’elle n’avais jamais oublié, lui permis de pourvoir enseigné a deux enfants l’écriture et la lecture.

Faerie restât dans cette ville pendant un peu plus de deux ans et décida de partir encore plus loin, elle avait économisé un peu d’argent et pus se déplacé en bus, elle partie pour le Texas, arrivée la bas elle eu beaucoup de mal a trouvé un travail. Elle avait 18 ans et ne pourrais pas vivre bien longtemps sur l’argent économisé de son travail de perceptrice. Au bout d’une semaine, elle réussi a trouvé un travail de danseuse dans un bar de la ville. Ce n’était pas très bien payé mais c’était bien payé mais c’était mieux que rien.

Cela faisait à peu près un an qu’elle bossait comme danseuse. Un soir alors qu’elle sortait juste de son travail, les rues étaient éclairés par la pleine lune. Au bout de quelque mètre, elle sentit une présence derrière elle, Faerie continua a marché plus vite, sans se retourner elle voulais arriver chez elle le plus vite possible. Elle sentait cette présence derrière elle et la faisait paniqué intuitivement elle le savait, elle était en danger, mais que faire. Lorsqu’elle se retourna, elle ne vit qu’une faible silhouette bouger pour disparaître instantanément. La personne continuait à l’observer mais elle ne la voyait pas. Elle se retourna pour rependre son chemin quand elle se retrouva face à un homme. Cet homme plus grand qu’elle, mince et à la lueur de la lune d’une blancheur maladive. Elle n’eut pas le temps de réagir que déjà l’homme fondait sur elle, il la plaqua au sol l’empêchât de bouger et la contempla pendant plusieurs seconde. « Profite de tes dernières seconde à vivre. » Lorsqu’elle entendu cet homme prononcé ses mots elle pris peur. Ce n’était pas simplement un homme qui voulait lui voler son argent, cet homme voulait la tuer. Sous cet astre luminescent, elle vit cet homme esquisser un sourire réjouit, ses deux canines était prédominante, un peu comme la mâchoire des loups. Elle était paniquée, elle ne pouvait rien faire contre lui, il était bien plus fort qu’elle.

Elle était plaqué contre le sol froid et ne pouvait rien faire, elle avait beau bougé les jambes, elle ne l’atteignait pas. Il la plaquait tellement fort qu’elle ne pouvait pas bouger les bras. La panique commençait à l’envahir totalement, l’envie de hurler de plus en plus pressente. Que faire ?

-Je… Je vous en … Supplie. … Laissez … moi partir… Je… vous … donnerai tout ce … que je possède.

Faerie avais prononcé cette phrase dans un ultime espoir d’avoir la vie sauve. D’une voix tremblante sous l’emprise de la terreur qu’elle vivait. Son agresseur souriait toujours, et lui répondit : « Je n’ai que faire de ce que tu possède, ce que je veux c’est toi. ». A ce moment, elle sentit la tête de son agresseur s’enfouir dans son coup. Elle sentit une vive morsure, sa vue se brouilla et plus l’homme aspirait son sang, plus, elle se sentait faible. Mais la douleur fut telle qu’elle hurla. Elle avait l’impression que la vie la quittait peu a peu lorsque qu’elle entendit une voix, elle sentit le vampire bouger, puis plus rien.

Elle se réveilla dans un environnement totalement inconnu pour elle. Elle était dans un lit dans une chambre, mais où était elle ? Elle bougeât dans le lit, essaya de relever mais n’y arriva pas, elle retomba lourdement dans le lit. Un homme apparut dans l’encadrement de la porte. « Bonjour, je suis Soren, je vous ai entendu crier dans la ruelle. L’homme c’est enfuit et vous étiez agonisante, je vous ai ramené chez moi. » . Elle ne se souvenez plus très bien de ce qui c’était passé mais elle se souvenait de la voix de son sauveur.

« -Merci, je m’appelle Faerie, j’ai été agressé … »

Sa phrase resta en suspend, elle n’avais plus la force de continuer à parler. Sa voix était faible, elle-même n’arrivait pas à comprendre ce qu’il se passait. Soren lui répondit qu’il fallais qu’elle se repose que si elle avait besoin de quelque chose, il était dans la pièce coté. Elle se rendormie, mais, quelques heures plus tard, elle se réveilla en pleine forme, avec une forte envie de sang. Pour ne pas mettre en danger la vie de son sauveur, elle passa par la fenêtre et se retrouva dans la rue. Elle erra le reste de la nuit en ne trouvant rien pour se rassasier et lorsque l’aube arriva elle se réfugiât chez elle.


Pendant plusieurs jours, elle n’allât pas travaillé, elle resté terrer chez elle le jour et sortait la nuit en quête d’un peu de sang pour survivre. Au bout de plusieurs nuit, elle rencontra un autre vampire, il lui expliqua comme se procuré du sang. Ensemble, ils passèrent plusieurs nuit a étendre les relations vampirique de la jeune fille. Elle se remit a travaillé dans le bar où elle bossait ce qui lui permettait de justifier son mode de vie nocturne. Pendant plusieurs années, elle continua à vivre ainsi sans jamais vieillir, ce qui en changeant plusieurs fois de club, lui permis de vivre.

Un jour, elle entendit parler d’une communauté de vampire a St Louis. Elle se décidât 2 jours plus tard, elle pris le premier train en direction de St Louis où elle arrivât le soir même.

[ La suite arrive surement demain si j'ai le temps ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Faerie Corpse ( vampire )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» Cherche bannière vampire counts (Fantasy)
» The Vampire Diaries
» Buffy the vampire slayer et le spin-off Angel
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H&V&M :: Création de personnages :: Repertoire-
Sauter vers: